Coupe d’Afrique des Nations 2006 : les résultats du tirage au sort
La 25ème édition CAN sera très ouverte

vendredi 21 octobre 2005
Les tirages au sort de la Coupe d’Afrique des Nations 2006 ont eu lieu jeudi au Caire. La compétition se déroulera du 20 janvier au 10 février prochain en Egypte et chacune des. 16 équipes, réparties en 4 groupes, connaît désormais ses adversaires. Un tirage très ouvert pour une compétition ouverte, d’autant que la carte du football africain a fortement évolué.
Voir aussi
- Drogba, Eto’o, Essien, nominés pour le ballon d’or européen 2005
- Le match France-Costa Rica aura bien lieu
- CAN - Mondial 2006 : les qualifiés de la zone Afrique
- Un vent de folie sportive souffle sur Abidjan

Sport
- Etape 7 Tenkodogo - Fada N’Gourma
- Etape 6 : Schnell encore trop vite
- Tour du Faso 2005
- La razzia Ouedraogo


Pan Afrique
- Mois du ramadan : faut-il le jeûner ou le fêter ?
- Emeutes de Clichy-sous-bois les jeunes accusent la police
- Nouvelles du Front Sud
- Achebe pour la renaissance de la tradition orale africaine

Par Morad Ouasti

Les dés sont jetés. La Confédération Africaine de Football a procédé, jeudi soir au Caire, au tirage au sort de la 25ème édition de la Coupe d’Afrique des Nations (CAN). Cette CAN 2006 reste très ouverte, avec des poules équilibrées. Difficile de pronostiquer un favori, car plusieurs équipes peuvent désormais prétendre au sacre continental, comme en témoigne la physionomie de la phase qualificative.

Les prochains débats continentaux marquent sans doute une nouvelle ère dans le football africain. A l’image des éliminatoires qui offraient non seulement un ticket pour janvier 2006 en Egypte mais aussi 5 billets pour la Coupe du monde 2006 en Allemagne. Ainsi, la Tunisie, le Togo, l’Angola, le Ghana, la Côte d’Ivoire se sont imposés comme les nouveaux représentants internationaux du foot africain. A noter qu’à part la Tunisie, 5 fois qualifiée, tous participeront à leur première Coupe du monde. Ecartant, de fait, les grands habitués du genre : Cameroun, l’Afrique du Sud et le Nigeria, qui regarderont le Mondial à la télévision.

Pas vraiment de « groupe de la mort »

Aucun groupe ne fait véritablement figure de « groupe de la mort ». Et les tirages promettent une compétition très relevée. Dans le groupe A, la Côte d’Ivoire de Didier Drogba, une des grandes équipes en forme du moment, affrontera 3 équipes nord-africaines : l’Egypte, 4 fois vainqueurs de la compétition, qui aura l’immense avantage de jouer à domicile, la Libye et le Maroc, finaliste de la CAN 2004. A noter que ces équipes se connaissent déjà très bien car elles étaient dans le même groupe lors des qualifications combinées.

Le Groupe B (Cameroun, Angola, Togo, RD Congo) est aussi difficile que le précédent. Le Cameroun, de Samuel Eto’o, avec 4 coupes d’Afrique à son palmarès, est un des favoris historiques de la compétition. Mais, la concurrence sera rude. Car le Togo et l’Angola, tous deux mondialistes, auront à cœur de prouver qu’ils méritaient leurs places aux phases finales de Coupe du monde. La République Démocratique du Congo, qui a raté de peu sa qualification pour le Mondial, donnera, elle aussi, beaucoup de fil à retordre à chacun.

Le groupe C (Tunisie, Zambie, Guinée, Afrique du Sud ) est, peut-être, celui qui présente le moins de suspens. La Tunisie, championne en titre ne devrait avoir comme principal adversaire que l’Afrique du Sud. Les deux pays devraient dominer les débats. Le groupe D (Nigeria, Zimbabwe, Ghana, Sénégal) verra s’opposer le Nigeria, troisième à la CAN 2004, le Sénégal, autre grande équipe du continent, le Ghana mondialiste de Michael Essien et le Zimbabwe. La concurrence sera, on l’imagine, très rude.

Récapitulons : deux pays vainqueurs de 4 éditions de la Coupe d’Afrique des Nations (Cameroun et Egypte, pays organisateur), 4 nouveaux mondialistes (Togo, Ghana, Angola et Côte d’Ivoire). Un mondialiste et vainqueur de la dernière coupe d’Afrique, la Tunisie. Le Nigeria, troisième de la dernière CAN. Le finaliste de la CAN 2004, le Maroc. L’Afrique du Sud et le Sénégal, grandes équipes africaines, la compétition reste donc très ouverte. Il ne nous reste plus qu’à prendre rendez-vous en janvier prochain pour le plus grand événement sportif africain et que le meilleur gagne !

La composition des quatre groupes

Groupe A Egypte, Libye, Côte d’Ivoire, Maroc
Groupe B Cameroun, Angola, Togo, RD Congo
Groupe C Tunisie, Zambie, Guinée, Afrique du Sud
Groupe D Nigeria, Zimbabwe, Ghana, Sénégal